Blog Cristal

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Tout savoir sur la cuisson vapeur

 

REDÉCOUVREZ LE GOÛT DES ALIMENTS

Vous pensez que la cuisson vapeur n’a aucun goût ? Oubliez cette idée reçue !

La cuisson vapeur à l’inverse des modes de cuissons traditionnels (poêle, four, eau bouillante, …) ne détruit pas les aliments. Ils cuisent doucement dans un environnement chaud et humide. Ce qui permet de conserver leurs goûts d’origine et leurs vitamines.

Vous obtiendrez donc des plats goûteux et moelleux. Car en plus de conserver leurs goûts, grâce à la cuisson vapeur les aliments cuisent sans jamais devenir sec.

Les légumes conservent ainsi leurs couleurs et leurs consistances. Les poissons et les viandes resteront moelleux et tendres. Idéal pour servir de délicieux plats à vos invités.

BOOSTEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ

Du fait de sa cuisson à 95°C là où les autres modes de cuisson oscillent entre 100 et 300°C.

Ce n’est pas seulement le goût ou le moelleux que la cuisson vapeur permet de conserver mais également tous les nutriments essentiels contenus dans les aliments. Ces nutriments, fragiles à la cuisson, sont habituellement détruits à cause de la haute température.

On pourra donc retrouver quasiment autant de vitamines, d’oligoéléments, ou encore d’enzymes que si l’aliment était encore cru. Ils apporteront de nombreux bienfaits à votre santé en général.

UN MODE DE CUISSON SAIN ET DIÉTÉTIQUE

S’il y a bien une chose pour laquelle la cuisson vapeur est connue, c’est qu’il n’y a pas besoin d’ajouter de matière grasse. Mais ce n’est pas son seul avantage diététique, car lors de la cuisson les aliments vont perdre naturellement les graisses qu’ils contiennent. Ce qui permet de faire des plats moins riches et moins caloriques.

Le fait de ne pas cuire les aliments dans de la matière grasse évite également un phénomène présent dans beaucoup d’autres modes de cuisson : chauffer la matière grasse entraîne la formation de substances toxiques. Substances qui peuvent s’avérer cancérigènes si consommées en trop grande quantité.

UNE CUISSON FACILE À RÉALISER

Pas besoin d’être un grand chef pour arriver à cuire ses aliments à la vapeur. Il existe maintenant de nombreux équipements qui permettent de maîtriser la cuisson vapeur comme un(e) pro.

Pas besoin non plus de surveiller constamment la cuisson puisque les aliments ne brûlent pas en cuisson vapeur. Un gain de temps non négligeable, qui permet par exemple de faire une séance de sport, ou quelques exercices de yoga le temps de la cuisson.

Certains cuiseurs vapeur (les électriques notamment) permettent même de programmer la cuisson. Que vous ayez besoin de partir au travail ou de faire une course, programmez l’heure de début et le temps de cuisson avant de partir, de cette manière quand vous rentrerez le repas sera prêt !

Si vous utilisez un cuiseur vapeur vous avez notamment la possibilité de cuire tous vos aliments en même temps puisqu’ils sont dotés de plusieurs étages. On gagne donc encore du temps, tout en diminuant la quantité de vaisselle à faire, et les goûts ne se mélange pas lors de la cuisson. Quoi de plus ?

QUELS ALIMENTS CUIRE À LA VAPEUR ?

Absolument tous les aliments peuvent être cuit à la vapeur : viandes, poissons, légumes, pâtes, riz, …

La cuisson vapeur est particulièrement recommandée pour les légumes bio, que l’on peut cuire avec la peau afin de préserver un maximum de vitamines et nutriments. Vous pourrez également récupérer l’eau de cuisson pour en faire de délicieux bouillon. A éviter avec les légumes les plus traités, puisque le délicieux bouillon se transformerait en un concentré de pesticides.

Si vous préférez les viandes rôties, vous pouvez prévoir un petit passage à la poêle, ou au four avant ou après la cuisson afin de faire dorer la viande. Attention à ne pas trop ajouter de matière grasse, pour ne pas perdre l’intérêt de la cuisson vapeur.

N’hésitez pas à assaisonner les aliments lors de la cuisson avec des herbes ou des épices, beaucoup plus sain que le sel. Ou après la cuisson, avec des huiles végétales, du citron, du vinaigre ou d’autres aromates.

QUEL APPAREIL UTILISER POUR CUIRE À LA VAPEUR ?

Vous avez un grand nombre de possibilité dans le matériel à utiliser pour maîtriser la cuisson vapeur, vous pourrez facilement trouver votre bonheur.

LE CUISEUR VAPEUR ÉLECTRIQUE

Utile car, la majorité permettent de programmer l’heure de début de la cuisson. Et de maintenir au chaud les aliments, une fois la cuisson terminée.

Généralement équipé de 3 bols, cuves, ou paniers, il vous faudra regarder attentivement leurs capacités, pour prendre le cuiseur vapeur adapté à vos besoins.

Leur prix peut varier d’une vingtaine d’euros jusqu’à près de 300€. Quelque soit votre budget vous pourrez trouver celui qui vous convient.

Attention aux cuiseurs vapeurs dont les contenants sont en plastique, le plastique contient du Bisphénol A, reconnu comme perturbateur endocrinien, qui se libère sous l’effet de la chaleur. Privilégiez donc les bols en acier ou certifié sans Bisphénol A. 

 LE CUISEUR VAPEUR NON ÉLECTRIQUE

Il existe également des cuiseur vapeur plus simple qui feront tout aussi bien le travail. Il n’y aura pas les fonctionnalités précédemment citées, mais elles ne sont pas forcément utiles pour tout le monde.

Ils sont le plus souvent en acier et fonctionne sur tous types de feux (gaz, induction, …). Mais il existe également des cuiseurs vapeur en bambou tressé, idéal si vous appréciez les équipements en matériaux naturels.

L’AUTOCUISEUR

L’autocuiseur permet de faire beaucoup de chose et surtout de le faire vite. Il vous sera donc utile non seulement pour la cuisson vapeur, mais également pour la stérilisation de confitures, ou boites de conserves, la préparation de plats mijotés.

Son prix varie entre 100 et 350€, et dépendra de la contenance, du système de fermeture du couvercle, et des options proposées. Les autocuiseurs les plus modernes possèdent notamment un minuteur intégré, permettant une cuisson plus précise (pas besoin de juger au sifflement de la vapeur si l’eau boulle).

Pour cuire à la vapeur vos aliments dans l’autocuiseur, il vous suffira de déposer un fond d’eau, et d’ensuite disposer vos aliments dans le panier (généralement fournis avec, le plus souvent il suffit de l’accrocher dans l’autocuiseur) avant de fermer le couvercle sous pression. Il suffira alors de poser l’autocuiseur sur le feu et d’attendre que l’eau bouille avant de lancer le décompte du temps de cuisson.

Il est conseillé de prendre une contenance équivalente à 1L/personne, sachant qu’un autocuiseur ne peut se remplir qu’au deux tiers de sa capacité (moins encore selon les plats préparés). Donc si vous hésitez entre deux contenances, préférez la plus grande.

LE PANIER VAPEUR EN BAMBOU ET LA MARGUERITE

Plus économique qu’un autocuiseur leur prix oscillera autour des 15€, même si le prix d’un panier en bambou peut augmenter suivant sa méthode de fabrication ou la qualité du bambou utilisé.

Ils fonctionnent sur le même principe. Pour la marguerite, vous aurez besoin d’une casserole, d’une sauteuse ou autre. Il faudra simplement que le récipient que vous utilisez soit à bord hauts. Une fois le récipient choisis, il vous faudra emplir le fond d’eau en faisant attention à ce que l’eau ne puisse pas entrer en contact avec les aliments. Vous pourrez alors ensuite déposer votre marguerite ainsi que ce que vous souhaitez cuire dans votre récipient avant de refermer le tout.

La marguerite existe d’ailleurs depuis des années. Déjà utilisés par les adeptes de la cuisson saine dans les années 60, elle n’a rien perdu de son utilité. Elle existe aujourd’hui en inox ou en silicone et peut convenir à de nombreuses tailles de casseroles.

Pour le panier en bambou, la différence sera qu’il vous faudra un récipient de la même circonférence que celle de votre panier, que vous remplirez à moitié. Il vous suffira alors de déposer votre panier sur ce récipient et de laisser cuire le tout.

Vous pouvez d’ailleurs superposer jusqu’à 3 paniers les uns sur les autres. Au-delà la cuisson ne se fera pas dans les meilleures conditions. Si vous en utilisez plusieurs, pensez à mettre les aliments qui auront le plus long temps de cuisson en bas et inversement pour les plus fragiles.

Vous pourrez également rajouter dans votre panier en bambou une feuille de papier sulfurisé préalablement trouée, afin d’éviter à vos aliments de coller au fond. Cela permettra également simplifier le nettoyage de votre panier en bambou, puisqu’il ne passe pas au lave-vaisselle. Le bois risquerait de définitivement se gondoler, les paniers seront alors inutilisables.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Les traitements de cryolipolyse CRISTAL ne sont efficaces que lorsque le patient suit une hygiène de vie saine. Ils ne remplacent en aucun cas un régime.