Blog Cristal

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Cryothérapie vs. Cryolipolyse

 En effet, ces deux techniques utilisent le froid (« cryo ») comme principal moyen de traitement. 

Pourtant, il s’agit de deux méthodes complètement différentes.

La cryothérapie, appelée aussi « thérapie par le froid », est une technique de physiothérapie, qui permet de soulager les douleurs ou bien d’accélérer la récupération musculaire après un effort physique intense.  La cryolipolyse, quant à elle, est une technique médicale de « destruction de la graisse par le froid » permettant d’éliminer les amas graisseux localisés récalcitrants.

Voici quelques éléments de réponse pour vous permettre de faire la différence entre ces deux méthodes et de faire votre choix selon vos attentes et besoins…

 

Du froid, du froid, du froid … mais utilisé différemment !

Si les deux techniques reposent sur l’utilisation du froid pour parvenir à traiter l’indication voulue, la technologie utilisée pour la cryothérapie se distingue de celle de la cryolipolyse.

D’une part, la cryothérapie utilise la décompression de l’azote liquide pour parvenir à des températures extrêmes. Cet azote liquide est diffusé sur l’ensemble du corps sous forme d’un froid sec et vif. C’est en s’exposant ainsi à un air glacial – les températures pouvant varier autour de -150° en moyenne – que les sujets vont développer des réflexes de lutte contre le froid, ce qui va permettre d’atteindre les objectifs voulus. Ce choc thermique est à l’origine des bienfaits de la cryothérapie.

De son côté, la cryolipolyse fait appel au froid (avec des températures pouvant descendre jusqu’à -9°C) pour cristalliser les cellules graisseuses – appelées adipocytes –, ce qui engendre leur autodestruction et leur mort par apoptose. Elles sont ensuite éliminées naturellement, progressivement et définitivement par le système lymphatique.

 

Comment ça fonctionne ?

·         Le déroulement d’une séance de cryothérapie

Le sujet rentre dans une cabine, appelée aussi cryosauna. Il se tient debout, la tête à l’extérieur. Pour que les bienfaits de la cryothérapie se fassent ressentir, il faut généralement que le froid soit projeté pendant 1.30 à 3 minutes. Une séance de cryothérapie se déroule généralement au sein de cliniques, d’instituts de beauté ou encore de centres de thalassothérapie et de cryothérapie. 

·         Focus sur une séance de cryolipolyse médicale

Le patient est allongé sur une table de soin. Le médecin applique une lingette imprégnée de gel cryoprotecteur et positionne les deux applicateurs reliés à la machine sur la zone à traiter. Il existe en effet des applicateurs morphologiques adaptés à chaque zone (poignées d’amour, culotte de cheval, etc.). Ils « aspirent » la zone à traiter en même temps que du froid est diffusé. Une séance dure en moyenne 60 minutes et se réalise sous la supervision d’un médecin ou d’un assistant dans un cabinet ou un centre médical.

Pour plus d’informations sur le déroulement d’une séance de cryolipolyse médicale avec le dispositif Cristal, c’est par ici

La cryothérapie & la cryolipolyse : Pour qui ?

·         La cryothérapie se destine initialement aux sportifs, de plus ou moins haut niveau. En effet, elle leur permet de récupérer après un marathon, un match ou une compétition, grâce à la modification du flux sanguin qui engendre le drainage des tissus, la détoxination et l’assouplissement des muscles tendus.

Mais, la cryothérapie fait de plus en plus d’adeptes attirés par le côté « bien-être ». Ainsi, les personnes souffrant de troubles du sommeil ou étant sujettes au stress font appel à cette technique. En effet, le froid favorisant la sécrétion d’endorphines, il permet d’atténuer voire d’éliminer la sensation de fatigue, de stress ou d’anxiété.

·         La cryolipolyse, quant à elle, s’adresse à des sujets qui ne parviennent pas à éliminer les petits bourrelets disgracieux localisés sur des zones spécifiques (bras, cuisses, poignées d’amour, culotte de cheval, …). Cette technique va aider les tissus graisseux à se déloger grâce à l’action du froid.