Une des tendances culinaires du moment c’est le batch-cooking (« cuisiner en lots » en anglais) ou l’art de préparer ses plats de la semaine de manière saine et intelligente.

Composer ses menus en avance, quoi de mieux pour avoir l’esprit tranquille tout au long de la semaine tout en adoptant une alimentation équilibrée !

Le principe ? En 2 à 3 heures de temps maximum, le dimanche, vous préparez vos plats pour toute la semaine.

Pourquoi adopter le batch-cooking sans plus tarder ?

  • Un gain de temps non-négligeable : certes, vous allez passer deux à trois heures de votre dimanche à préparer vos plats de la semaine, mais vous disposerez de plus de temps dans la semaine.
  • Des plats équilibrés au niveau nutritionnel, en raison d’une association d’aliments réfléchie de manière anticipée.
  • Une gestion des dépenses optimisée et des économies réalisées grâce à une rationalisation des plats élaborés (chaque aliment est utilisé plusieurs fois dans la semaine dans différents plats).
  • Enfin, en optant pour le batch-cooking, vous réalisez un geste écologique car vous réduisez le risque de gâchis alimentaire.

Comment s’y prendre concrètement ?

  1. Choisissez le support de votre choix pour annoter vos menus.

Vous pouvez inscrire vos menus sur le Calendrier de votre PC ou smartphone ou encore dans un planning dédié (un certain nombre de plannings sont disponibles pour téléchargement sur Internet).

D’autres outils en ligne (tels que Trello) sont également particulièrement intéressants et utiles pour organiser vos menus.

Autre alternative, vous pouvez écrire vos menus dans un joli carnet dédié. Les cahiers en mode « Bullet Journal » sont particulièrement adaptés. Vous pouvez ainsi vous-même personnaliser chaque semaine en y annotant les menus que vous aurez sélectionnés !

  1. Planifiez votre menu.

Il s’agit maintenant d’identifier les plats de la semaine que vous souhaitez préparer.

Pour cela, il est primordial de prendre en compte les besoins nutritionnels journaliers de tout être humain.

Un petit rappel des apports essentiels :

  • Légumes : tous les jours
  • Fruits : deux fois / jour
  • Viande rouge : deux fois / semaine
  • Viande blanche : cinq fois / semaine
  • Poisson : deux à trois fois / semaine
  • Œufs : trois fois / semaine
  • Produits laitiers : trois laitages / jour
  • Légumineuses : trois fois / semaine

 

  1. Direction le supermarché.

Dressez scrupuleusement la liste des aliments dont vous avez besoin avant d’aller faire quelques courses pour acquérir les produits manquants.  Privilégiez de préférence les fruits et légumes BIO.

 

  1. Aux fourneaux !

C’est le moment de cuisiner. La préparation des plats va généralement s’organiser de la manière suivante :

  • Lavage, épluche et découpe des légumes
  • Cuissons longues, la plupart du temps au four (quiches,…)
  • Cuissons des accompagnements, souvent les féculents (pâtes, riz, quinoa,…)

 

  1. Conservez vos plats dans des bocaux en verre.

C’est l’étape du conditionnement. Veillez à faire refroidir vos plats pendant 2 heures à température ambiante avant de les mettre au congélateur.

Choisissez des contenants hermétiques, ceux en verre étant idéaux.

Il est préconisé de garder les différents aliments dans des contenants indépendants pour préserver toute leur saveur.

  1. Assemblez pour créer des plats variés.

Il ne vous restera plus qu’à assembler vos aliments pour composer vos plats.

N’oubliez pas d’associer le plus possible les trois éléments suivants : céréales, légumes et protéines (viande).

 

Alors, convaincu par le batch-cooking ? A vos stylos !

N’hésitez pas à nous partager vos menus. 😊